Retour au blog

Stadia, Google annonce son entrée dans le monde du cloud gaming

Grands fans de jeux vidéos, nous avons immédiatement flashé sur l’annonce de Google qui lance Stadia, son futur service de jeu vidéo à la demande.

Mais que se cache-t-il derrière Stadia? Déjà le nom porte en soi une image significative: celle du stadium, d’un lieu aménagé pour les compétitions sportives pouvant accueillir des spectateurs. Sauf que Google va au delà d’un simple stade, il permet aux spectateurs d’intervenir et de rejoindre les gamers sur le terrain à tout moment. Ceci grâce à une dématérialisation révolutionnaire, le streaming du jeux vidéo. 

Tel un Netflix, il n’offrira pas seulement un accès instantané à un grand catalogue de jeux, sans temps d’installation, mais également la possibilité de figer un moment du jeu et de le reprendre là où il a été laissé lors de sa dernière séance. Se connecter à plusieurs deviendra un jeu d’enfants notamment via la plateforme Youtube, car il suffira d’envoyer une invitation à son réseau pour rejoindre la partie.

Google assure que Stadia sera accessible depuis n’importe quel smartphone, téléviseur ou ordinateur connecté (attention une connexion haut débit sera toutefois nécessaire). Il disposera d’une manette Wi-Fi spécialement conçue et permettra de profiter, sans console ni carte graphique, des dernières superproductions du jeu vidéo accessibles dans son catalogue, dans une qualité d’image optimale : 4K, 60 images par seconde, contraste HDR.

L’ultime divertissement virtuel Google sera a découvrir en juin 2019. Affaire à suivre…

Commentaires