Retour au blog

L’École cantonale d’art du Valais se dote d’un nouveau design et change de nom

Nous vous l’avions promis : 2019 sera créative. À l’image de l’École cantonale d’art du Valais (ECAV), qui, pour l’an neuf, se refait entièrement le design. Mais ne l’appelez plus ainsi. Désormais, l’institution septuagénaire répond au seul et unique nom d’« école de design et haute école d’art du Valais » (édhéa). Deux changements majeurs donc, et du jaune à profusion.

Développée par le studio zuricho-parisien Baldinger • Vu-Huu, la nouvelle identité graphique de l’édhéa se veut fidèle à notre bon vieux Swiss design ou « Style international ». Des compositions harmonieuses, reposant sur une structure calculée mathématiquement, ont permis de répondre aux besoins de l’établissement valaisan, qui rejoint la grande famille de la « HES·SO Valais-Wallis ».

Le sigle de l’école, sous forme de « double-point », évoque les deux grands domaines de l’édhéa : le design et l’art. Les angles aigus de la bvh-eddi, typographie spécialement conçus par l’agence graphique, symbolise, eux, les montagne du canton aux 13 districts. « Le caractère typographique est pour nous un élément clé dans une identité visuelle. Idéalement, on devrait pouvoir identifier une institution rien que par la typographie utilisée. C’est pour cette raison que nous proposons, lorsque c’est possible, un caractère spécifique créé au sein de l’atelier pour correspondre au plus juste à la façon dont l’institution « se présente » vers l’extérieur. », explique le studio créatif dans son communiqué de presse.

Adopté le 10 janvier dernier, le nouveau design de la désormais édhéa n’a pas encore fini de montrer son potentiel.

Commentaires