Retour au blog

Petit détour en France pour assister à Paris Web !

Il y a quelques semaines des membres de l’équipe 8bitstudio se sont rendus en France afin de participer à un évènement incontournable dans le domaine du web. L’évènement se tenait dans la ville lumière du 4 au 6 octobre.

Paris Web c’est 3 jours de conférences et d’ateliers sur les divers métiers du web. On y parle UX, design, développement, accessibilité, etc.

Sabrina – UX/UI designer

Question: À partir de ces diverses conférences qu’est ce qui t’as le plus marqué et qu’est ce qui te servira davantage à l’avenir?
Réponse: La conférence qui m’a le plus marquée est celle sur les nouvelles normes d’accessibilité: WCAG 2.1: revue rapide et digestion lente. Il y a maintenant 17 nouveaux critères, le speaker Aurélien Levy, de la société Temesis, nous en a présenté 12 par soucis de temps. Cette loi qui est valable en Europe, mais pas en Suisse pour l’instant, fait que pour répondre aux exigences d’accessibilité un site doit respecter un certain nombre de critères afin de pouvoir être publié.

L’accessibilité ne concerne pas seulement les handicaps, cela peut également être le cas sur mobile en plein jour avec des reflets qui font que l’utilisateur a du mal à voir les divers éléments s’il ne respecte pas le fameux AA au test de contraste des couleurs.

Les 12 critères qu’il nous a présentés étaient regroupés en 4 catégories: le mobile, la malvoyance, l’handicap cognitif et ceux qui naviguent sur internet grâce à la voie.

J’ai trouvé très intéressant et important que l’on soit sensibilisé à ces problématiques. Des petits détails peuvent faire toute la différence en termes d’accessibilité. Je vous recommande grandement cette conférence même si ce n’est que pour votre culture générale.

Paris Web a fait un effort remarquable concernant l’accessibilité de ces présentations. Elles étaient toutes signées et il y avait même des casques disponibles pour la traduction en direct en français des conférences en anglais, traduction qui était également retranscrite sur la première moitié de l’écran.

Question: Penses-tu que cela t’a amené à changer ta façon de voir le web ou d’en faire différemment?
Réponse: Oui, dans le sens que ces conférences, même si certaines étaient plus axées techniques, m’ont poussé à réfléchir plus loin. Par exemple, même si on ne nous mandate pas pour faire un site accessible, selon les normes européennes, le fait de les connaître et d’y être sensible lorsqu’on crée une maquette est à mon sens nécessaire malgré tout.

Il est également aussi utile de sortir du cadre et de s’inspirer d’autres domaines d’activité. À titre d’exemple, il y a la conférence très politiquement correcte, ne vous inquiétez pas: L’UX du X. Qui regardait comment fonctionnait l’industrie du X vis-à-vis de ses utilisateurs.

Mathieu – Web designer

Question: À partir de ces diverses conférences qu’est ce qui t’as le plus marqué et qu’est ce qui te servira davantage à l’avenir?
Réponse: Je comprends mieux les communications entre le navigateur et le serveur grâce à la conférence de Yoav Weiss. J’ai d’ailleurs découvert les nouveautés de la dernière version des règles pour l’accessibilité des contenus Web grâce à celle d’Aurélien Levy. Et puis, je dirais que de façon générale toutes ces informations ont fait office d’un rappel complet.

Question: Tu parlais de la conférence de Yoav Weiss, peux-tu nous expliquer de quoi celle-ci s’agissait et ce que tu en as retenu?
Réponse: De manière large, sa conférence était basée sur le chargement des ressources et ce que j’ai pu découvrir de plus c’est tout ce qui se passe en amont à cette étape.

Question: Concernant la conférence d’Aurélien Levy pourrais-tu nous citer 2-3 exemples de nouveauté?
Réponse: J’ai en tête quelques exemples de nouveautés des Règles pour l’accessibilité des contenus Web dans leur version 2.1 comme par exemple pour une certification AA. À l’instar des éléments textuels, il faut apparemment appliquer un contraste minimum aux éléments non textuels, comme une indication de menu actif, une bordure de champ de formulaire, …

Il y a aussi le fait désactiver les raccourcis clavier du site pour éviter de les déclencher par erreur, typiquement pour un utilisateur utilisant la commande vocale. Sans oublier les messages d’alertes, les notifications ou changements de statuts qui apparaissent à l’écran et qui doivent être présentés à l’utilisateur sans que ce dernier n’ait à déplacer le focus.

Question: Penses-tu que cela t’a amené à changer ta façon de voir le web ou d’en faire différemment?
Réponse: Non, mais je pense que ça a renforcé ma conviction que le web doit être neutre, accessible et performant.

Je remercie les deux collaborateurs de 8bitstudio, Sabrina et Mathieu pour cette interview et ces quelques réflexions tant techniques que personnelles.

Sur ce je vous donne rendez-vous très prochainement pour de nouveaux articles.

Commentaires

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.