Retour au blog

Notez : en 2018, le Graphic Design se rebelle !

Les mois de décembre et janvier sont souvent l’occasion de faire un point sur les grandes tendances de l’année à venir. Mais comme on ne fait rien comme les autres (et qu’on a déjà bien entamé le mois de mai), on vous propose plutôt un observatoire des tendances en Graphic Design sur ce premier semestre 2018. Ce qui marche et ce que l’on aime tout particulièrement chez 8bitstudio. Petit tour d’horizon pêle-mêle.

Imperfection is the new perfection.

En 2018, un vent de rébellion souffle sur le graphic design. Même si le “flat design” et le “low design”, très prisés en 2017, sont toujours de la partie, ces derniers mois ont surtout été marqués par l’émergence d’un mouvement beaucoup moins “propre” et “cadré”. De nombreuses marques s’affichent ainsi de manière outrageusement destructurée, volontairement abimée. Comme si l’imperfection était devenue l’expression moderne de la perfection. Un pied de nez créatif à la production de masse et aux modèles et templates standardisés de ces dernières années. Pour être dans le cadre, il faut à présent sortir du cadre.

En ce sens, le graphic design à la sauce 2018 nous donne le sentiment d’être moins formaté, un peu plus authentique. Le “handmade – handcrafted” est partout et l’utilisation de couleurs “pop” à version digitale (teintes RVB en puissance), nous donne parfois le sentiment de replonger quelques décennies en arrière, aux grandes heures du Pop Art cher à Warhol, Hamilton, Rosenquist et consorts.

Digital & Réel – Motion & Statique. Pourquoi choisir ?

Autre observation intéressante, la frontière de plus en plus infime qui sépare le digital et le réel, le motion et le statique, l’ancien et le moderne. En 2018 le mélange des genres est de mise. L’effet glitch, bug issu de la vidéo et du monde du gaming s’est progressivement imposé sur tous les supports, tout comme l’utilisation en photo des effets “double” – double exposure, double light, duotone. Cette année, plus besoin de créer “from scratch”, on compose à partir de l’existant.

La typo est reine.

Enfin, on notera que la typo est reine. Plus présente que jamais. Sous toutes ses formes. Elle s’affiche en 3D, de manière proéminente, parfois suggérée voir parcellaire ou chaotique.

Graphic Design 2018 =
(Déstructuration * (image + typo)) + couleurs pop

Destructuration and Illustration

On coupe, on découpe, on colle, on griffonne. On prend de l’ancien pour faire du nouveau, on revisite et on se joue des conventions.

Effet Glitch

Initié en 2017, l’effet glitch continu de nourrir la pop culture et s’expatrie un peu plus loin chaque jour de ses terres d’origine.

Superposition

À l’heure ou Instagram est roi et où, de manière générale, le besoin en contenu « frais » est toujours plus important, le principe de superposition s’impose comme une solution simple et efficace.

Double

L’effet duotone très utilisé l’année dernière semble laisser progressivement la place à une variante, toujours en double : La double exposition duotone, mélange de duotone et de double exposition.

Le Brutalisme Design version UI

From the 50’s, 70’s, 90’s to now ! Le brutalisme, mouvement architectural très à la mode dans les années 50 et 70 trouve une seconde vie sous la forme d’interfaces au design brut et à l’esthétisme « non-poli ». Les codes du design des années 90 font également un retour en force !

Formes géométriques & abstraites

En print ou digital, les patterns géométriques et autres formes abstraites sont toujours de la partie en 2018.

Responsive logos & Typos

Typos et logos font leur révolution technologique en devenant pleinement responsive pour une adaptation naturelle aux formats et supports de notre époque.

Commentaires

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences. En savoir plus et paramétrer les cookies.