Retour au blog

Une journée à 8bitstudio, André

Introduction

Nous souhaitons vous faire entrer dans l’intimité de l’agence 8bitstudio grâce à cette série d’articles, où, à tour de rôle, les membres de l’équipe dévoileront leur quotidien.

La journée d’André, stagiaire graphiste pour 3 semaines et grand amateur de fitness

La première sonnerie est-là pour me sortir de mon sommeil sain et profond. Cinq minutes plus tard, la deuxième est-là pour me ramener à la triste réalité et la troisième sonne pour me dire que si je ne me dépêche pas… je ne pourrai pas avoir le temps de déjeuner ! Après avoir englouti une crêpe-maison dont la recette est hyper secrète. Je ne peux que vous dire qu’il y a 6 œufs dedans, pour le reste, mystère.

Je vais en direction de la salle de sport, autant dire qu’à cette heure-ci, il n’y a pas grand monde et encore moins quand je la quitte pour aller au studio, par contre une question me taraude depuis que je suis sorti de la salle, ai-je bien pris mon raccordement pour mon mac portable ou pas?

Deuxième arrivé, j’ai largement le temps de tout raccorder, prendre un café et me voilà paré pour plancher sur un logo à créer, l’arrivée du reste de l’équipe se faisant, le choix de la musique de fond change radicalement. Etais-je prêt a écouter du Véronique Sanson, du Claude François ou même du Balavoine? A l’heure où j’écris ces lignes, je me pose encore la question, sachant que sur mon iPhone la musique varie plus vers le gros hip hop US bien gras et Old School, ceci dit l’ambiance « N’oubliez pas les paroles » est bien là, Nagui où es-tu?

Une heure avant la pause de midi j’ai le temps de remettre au clair les cartes des menus pour un hôtel-restaurant qui doit prochainement ouvrir ses portes.

L’après-midi toujours dans l’ambiance « radio nostalgie » un mini briefing réunit toute l’équipe dans l’espace lounge afin de se challenger sur les créations de chacun. Constamment dans un esprit positif, chacun y met du sien pour que les idées fusent et pour que nous puissions repartir à nos postes avec de nouvelles idées. Pour ma part, trois nouveaux axes me sont proposés et après avoir traité divers courriels me demandant de faire des ajouts et des corrections de plusieurs fichiers, je peux avancer sur mon projet.

Et comme souvent, le temps est passé à une vitesse folle. Comme ces deux premières semaines de stage d’ailleurs, le temps de tout remballer, de prendre mes deux sacs et me voilà sur le chemin du retour avec une seule idée en tête, ais-je bien repris mon raccordement pour mon mac?

Commentaires